• nl
  • fr
  • de
  • en
  • Cinq églises historiques à distance de marche

    Ce site internet vous fait découvrir un ensemble d’envergure mondiale : cinq églises monumentales au cœur historique de la ville d’Anvers. Chacune avec sa personnalité et son histoire, qui plus est, à distance de marche les unes des autres. Vous découvrirez des architectures inégalées et de magnifiques œuvres de grands maîtres.

    Ces cinq églises sont le foyer de communautés de croyants catholiques dynamiques. Outre la beauté et l’émerveillement, on peut y trouver une liturgie inspirante, le silence, la prière, le recueillement et la sérénité.

    Découvrez les particularités de ces cinq églises monumentales

    Une expérience esthétique et spirituelle totale

    Les cinq églises monumentales se distinguent des autres églises de la ville : construites avant la Révolution française, elles ont gardé à ce jour leur fonction originale de lieux de culte catholique. La convergence du spirituel, de l’artistique et du culturel assure l’unicité de ces lieux.

    Art in situ

    Les cinq églises monumentales, construites avec soin et savoir-faire, constituent les joyaux architecturaux de la ville. Lorsqu’on entre dans ces églises en majeure partie gothiques, on y découvre un trésor inépuisable d’art pictural et sculptural débordant d’émotions reconnaissables et de détails stupéfiants. À la différence de musées, ce ne sont pas simplement des lieux d’exposition de collections d’œuvres d’art, mais des édifices où l’on peut admirer des chefs-d’œuvre religieux in situ ; les lieux mêmes pour lesquels ils furent commandés et conçus au cours des siècles.

    Une visite aux cinq églises monumentales offre un panorama exceptionnel de la culture des Pays-Bas méridionaux : de la plus grande église gothique des Pays-Bas historiques à l’exemple type d’architecture d’église baroque de nos régions, en passant par tous les styles « néo » possibles.

    Pierre Paul Rubens

    Les églises monumentales doivent leur renommée essentiellement aux tableaux que Pierre Paul Rubens (1577-1640) a créés pour leur décor fastueux et avec lesquels il a introduit à Anvers le baroque qu’il a vu en Italie. Destinés à l’origine à répandre la foi, des tableaux comme Retour de la Sainte Famille, L’Érection de la Croix, La Descente de Croix et l’Assomption de Marie sont devenus des œuvres iconiques. Du fait que les œuvres de Rubens étaient exposées dans des lieux publics et que les compositions circulaient parallèlement sous forme de gravures, elles ont contribué en peu de temps à la propagation du nom et de la réputation de Rubens.

    Rubens avait aussi un lien personnel avec les églises monumentales anversoises, où il vivait sa foi et partageait les peines et les joies familiales.

    X