• nl
  • fr
  • de
  • en
  • Onze-Lieve-Vrouwekathedraal Antwerpen

    La Cathédrale Notre-Dame d'Anvers

    Joyau gothique et communauté dynamique

    Avec sa haute tour septentrionale en dentelle, Notre-Dame d’Anvers est la plus grande église gothique des Pays-Bas historiques. Dédiée à la Sainte Vierge, cette église est la fierté d’Anvers. Quand on entre dans cet édifice achevé en 1521, après 170 ans de construction, on le ressent d’emblée : ce lieu aspire à l’élévation. Ce qu’on y contemple est en partie baroque et en partie du néogothique du XIXe siècle. Le mobilier, les vitraux, les pierres tombales, les tableaux et les statues, les orgues… Tout y est de qualité sublime. Et puis, il y a les quatre œuvres de Rubens, dont L’Érection de la Croix et La Descente de la Croix, mondialement célèbres. Ici, l’art ancien entre en dialogue avec l’art contemporain, de même que la très vivante communauté de croyants ancre ses traditions dans la société actuelle.

    De Plek [Le Lieu], l’espace de rencontre de la cathédrale.

    À côté de la sacristie de la cathédrale Notre-Dame, dans l’ancienne chapelle Saint-Jean, se trouve une perle cachée, De Plek.
    La carte propose, entre autres, les bonnes bières artisanales de la cathédrale : Aurora et Memento, ainsi que quelques plats savoureux pour apaiser les petits creux. De Plek offre en outre une terrasse avec une vue exclusive sur la cathédrale. Fidèles, touristes, Anversois… Chacun peut y trouver son bonheur.

    De Plek vous accueille pendant les heures de visite de la cathédrale (jour de fermeture hebdomadaire : le mardi).

    Adresse

    Handschoenmarkt
    2000 Anvers

    Prix d’entrée

    8 €
    6 € (groupe à partir de 20 personnes, étudiants, 60 +)
    gratuit (-12 ans, habitants de la province d’Anvers et détenteurs de la Antwerp City Card)

    Heures d’ouverture *

    lundi – vendredi : 10.00 – 17.00 h
    samedi : 10.00 – 15.00 h
    dimanche et jours fériés : 13.00 – 17.00 h

    * Les heures d’ouverture sont sous réserve et peuvent être modifiées en raison de circonstances de nature liturgique.

    Célébration de l’Eucharistie

    jours de semaine à 16.00 h
    samedi à 16.00 h (avec orgue) et à 17.30 h (messe en anglais, avec orgue)
    dimanche et jours de fête à 10.00 h (orgue et chœur de la cathédrale), 12.00 h (orgue) et 17.00 h (vêpres, avec orgue)
    Tous les troisièmes dimanches du mois, nous organisons une messe famille à 12.00 h

    Vous trouverez davantage d’informations sur les activités pastorales et paroissiales ici : http://www.dekathedraal.be/nl/parochie.htm

    Accessibilité

    à pied : de la gare d’Anvers-Central, il faut compter environ 20 minutes de marche jusqu’à la cathédrale
    à vélo : station velo n° 60 (Grote Markt), 17 (Groenplaats) et 20 (Groenplaats 2). Plus d’informations sur velo-antwerpen.be
    en voiture : il y a plusieurs parkings publics à proximité
    Attention : veuillez tenir compte du fait que tout le centre-ville d’Anvers est désormais une zone à basse émission. Vous trouverez davantage d’informations sur www.slimnaarantwerpen.be/LEZ
    en transports publics : de la gare d’Anvers-Central, l’église est accessible avec les trams 5, 9 et 15 (direction P + R Linkeroever – station Groenplaats). De là, il ne reste que quelques minutes de marche.

    Planifiez votre itinéraire sur Google Maps

    Contact

    Groenplaats 21
    2000 Anvers

    info@dekathedraal.be
    tel. + 32 (0)3 213 99 51
    www.dekathedraal.be/en/

    Pour les visiteurs individuels

    lundi – vendredi à 11.00 h, 14.15 h et 15.45 h
    samedi à 11.00 h et 14.15 h
    dimanche et jours fériés à 13.15 h et 15.00 h

    • en néerlandais, français, anglais, allemand, espagnol et italien (sous réserve de la disponibilité d’un guide)
    • gratuit et sans inscription

    Pour des groupes

    Il y a le choix entre différentes formules qu’il faut cependant toujours réserver.

    En journée 

    • visite guidée classique de la partie publique de la cathédrale (90 min.):
    • visite guidée de la partie publique de la cathédrale et de parties qui ne sont pas accessibles au public comme, entre autres, le jardin et la petite tour (120 min.)

    En soirée après les heures de fermeture

    • visite guidée classique de la partie publique de la cathédrale (90 min.)
    • visite guidée de la partie publique de la cathédrale et de parties qui ne sont pas accessibles au public comme, entre autres, le jardin et la petite tour (120 min.)
    • démonstration des deux grandes orgues par notre organiste titulaire (60 min)
    • concert privé d’orgue ou du chœur.

    Après l’une des activités susmentionnées, vous pouvez faire usage de notre espace de rencontre De Plek pour un drink ou une réception.

    Pour les écoles

    Nous proposons un programme adapté et en fonction de l’âge, mais il faut toujours réserver.

    Infos et réservations : info@dekathedraal.be ou + 32 (0)3 213 99 51a

    Fierté

    La plus grande église gothique des Pays-Bas historiques. La fierté des Anversois. Une forêt de pierre intérieure. Un lieu de foi intense et vivante. En un mot, une cathédrale. C’est ainsi qu’est évoquée la cathédrale Notre-Dame d’Anvers qui a failli être démolie…

    Une vie agitée

    1521 : l’église Notre-Dame est achevée après environ 170 ans de construction sur l’emplacement d’une précédente église de style roman, avec comme dernier fleuron sa tour septentrionale d’une élégance exceptionnelle et d’une hauteur de 123 mètres. Une bonne trentaine d’années plus tard, l’église devient une cathédrale, c’est-à-dire l’église d’un évêque.
    Un peu plus tard, l’ouragan de l’iconoclasme et du calvinisme fait rage et la cathédrale en est aussi la victime. Au XVIIe siècle, à l’époque de Rubens, elle est réaménagée en style baroque. Un peu moins de deux siècles plus tard, un nouveau coup dur la frappe : l’église est pillée et même menacée de démolition. (Ce que l’architecte municipal Jan Blom arrive heureusement à empêcher.) Voilà qui explique pourquoi beaucoup de ce qu’on voit dans la cathédrale actuelle date du XIXe et du XXe siècle et provient souvent d’autres églises.

    Un océan d’espace

    Un navire avec pas moins de sept nefs ; 48 piliers géants, 128 fenêtres, un chœur élancé et baigné de lumière : pas étonnant que chaque visiteur soit impressionné par l’effet spatial. C’est ce qui rend la cathédrale d’Anvers si spéciale et si impressionnante. Ici, on aspire de toute évidence à l’élévation. Il faut aussi s’imaginer que des siècles durant, la cathédrale a bouillonné de vie chrétienne, avec ses multiples autels (contre les piliers) et chapelles, des confréries, des guildes et des corporations en prière… Les moments importants pour la communauté étaient et sont toujours célébrés ici en communion.

    Radieuse

    La cathédrale, qui n’a pas vraiment subi de dommage durant les deux guerres mondiales, a connu d’importantes restaurations intérieures et extérieures au cours des cinquante dernières années. Cela a fourni beaucoup de nouvelle connaissance sur ses vies précédentes. La cathédrale rayonne à nouveau : pour ses fidèles, pour les fiers Anversois et pour ses nombreux visiteurs.

    Découvrez davantage sur l’histoire de la cathédrale (topa.be).

    Le mobilier, les nombreux vitraux et les œuvres d’art dans la cathédrale sont en partie baroques et en grande partie néogothiques du XIXe siècle. Certaines œuvres plus anciennes ont été réalisées pour d’autres églises. Elles sont arrivées à la cathédrale après l’époque française. Un voyage de découverte vous attend.

    Cinq pièces maîtresses

    1. Quatre fois Rubens !

    Le grand maître Pierre Paul Rubens a réalisé cinq tableaux pour la cathédrale, des œuvres débordantes de drame et d’émotions baroques. Trois d’entre elles y sont encore accrochées. Une quatrième est venue s’ajouter et pas des moindres : L’Érection de la Croix qui appartenait autrefois à l’église anversoise disparue Sainte-Walburge.
    La Descente de Croix est l’œuvre la plus célèbre du plus célèbre citoyen anversois.

    2. La chaire du monde

    La chaire de Michiel van der Voort de 1713 est impressionnante. C’est de là que le prêtre diffusait le message du Christ aux fidèles. La propagation de la foi est aussi le thème de sa décoration, avec les symboles des quatre évangélistes et quatre femmes qui représentent les quatre continents connus à l’époque. Ce chef-d’œuvre provient de l’abbatiale démolie de l’abbaye de Saint-Bernard à Hemiksem, près d’Anvers, avec six autres confessionnaux et une table de communion.

    3. La Sainte Vierge

    Dans cette cathédrale qui lui est dédiée, la Sainte Vierge est omniprésente : peinte et sculptée, en marbre, en pierre et en bois, dans des styles variés et des œuvres de différentes périodes. Pour les fidèles catholiques, elle est celle qui intercède de manière ultime entre le monde des humains et le céleste monde divin. Et elle est la sainte patronne d’Anvers. Sa sculpture (du XVIe siècle) est connue et appréciée. Il ne faut certainement pas oublier d’admirer le tableau du maître-autel qui représente son assomption, une œuvre de Rubens. On peut admirer le même sujet sur le tableau gigantesque dans la tour lanterne de 43 m de haut. Il s’agit d’une œuvre de Cornelis Schut, un contemporain de Rubens.

    4. Néo

    Partout dans la cathédrale, on trouve de la peinture, des meubles, des vitraux, des sculptures et de l’architecture néogothique. Surtout les cinq chapelles du chœur sont aménagées de manière conséquente en style néogothique, jusqu’au sol et à l’argenterie. Les avis sur le néogothique sont souvent partagés. Quoi qu’il en soit, grâce à ce style, la cathédrale forme (à nouveau) un ensemble plus harmonieux.

    5. Chaises de prière

    Avant l’époque française, les stalles sont le lieu où le chapitre des chanoines prend place pour les prières quotidiennes. Aboli en 1797, le chapitre de la cathédrale est réinstallé en 1965. Les stalles en chêne, réalisées vers 1840 par l’architecte François Durlet, alors vingtenaire, sont une œuvre néogothique importante. Elles datent étrangement d’une époque où il n’y avait pas de chanoines. Les 36 scènes décorées à profusion en haut-relief – pour 72 places assises – représentent la vie de la Vierge Marie.

    Découvrez davantage sur la riche collection de la cathédrale (topa.be).

    X